Dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2020, l’Assemblée nationale a voté le 24 Octobre dernier à l’unanimité une exonération des impôts et prélèvements obligatoires  (CSG, CRDS et impôt sur le revenu) sur les dédommagements perçus par les aidants d’une personne en situation de handicap.
Cela concernera les aidants reconnus et dédommagés dans le cadre de la Prestation de Compensation du Handicap perçue par la personne aidée. Jusqu’à maintenant, ceux-ci devaient déclarer ce dédommagement dans leur déclaration de revenus à la rubrique : « Bénéfices non commerciaux ».
« Nous souhaitons simplifier le quotidien des aidants familiaux par cette mesure d’exonération » a expliqué la Ministre de la Santé Agnès BUZYN. « La déclaration de cette aide est complexe. Elle accroît les contraintes, y compris financières, pesant sur ces personnes qui ont souvent du réduire voire cesser leur activité professionnelle ».
Cette mesure a été unanimement saluée. Le député Pierre DHARREVILLE (PCF) auteur d’un rapport sur le sujet a par ailleurs estimé que les aidants « assument en réalité des tâches qui devraient relever de la solidarité nationale » et que leur dédommagement ne peut pas « être assimilé à une rémunération. »
Cette mesure devrait être applicable aux revenus perçus ou réalisés en 2019.

Union Départementale des Associations Familiales de Maine et Loire – 4 avenue Patton – 49003 ANGERS Cedex 01
Nous contacter : 02 41 360 444 – aidants49@udaf49.fr – Site internet : www.udaf49.fr
conception-réalisation Altacom