L’accueil temporaire

Exporter en PDF

Présentation

L’accueil temporaire permet à une personne en situation de handicap ou âgée et en perte d’autonomie de bénéficier d’un service ou d’un établissement sur une ou plusieurs semaines, ponctuellement ou régulièrement dans l’année. Cet accueil est limité dans le temps : allant de plusieurs jours minimum à un maximum de 90 jours par an de façon continue ou discontinue.

Des possibilités d’accueil en urgence existent également. L’hébergement temporaire peut également s’envisager dans des familles d’accueil.

Qui peut bénéficier d’un accueil temporaire ?

-Des personnes âgées de plus de 60 ans autonomes ou non qui sont à domicile :

Cela peut ainsi être une possibilité de prolonger la vie au domicile car cet accueil vise « à développer ou maintenir les acquis et l’autonomie de la personne accueillie et faciliter ou préserver son intégration sociale » et il permet également de préserver l’aidant d’un trop grand état de fatigue, en lui permettant un relais pour se reposer, se soigner si nécessaire, prendre un temps de répit…

Cet accueil peut être organisé une fois dans l’année ou de manière régulière et représenter :

  • une réponse ponctuelle à un besoin de disponibilité, de repos, de soins (dont hospitalisation) de l’aidant, ou à son absence
  • une période de transition après une sortie d’hospitalisation ou de convalescence de la personne aidée et avant un retour à domicile
  • une réponse à une difficulté momentanée pour rester à domicile de la personne aidée  (période hivernale, travaux dans le logement…)
  • une découverte de la vie en collectivité dans un établissement pour l’aidé en préparation d’un éventuel accueil permanent…

Les places d’accueil temporaire (hébergement temporaire) pour les personnes âgées sont proposées au sein d’Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, les EHPAD établissements médicalisés mais aussi des Résidences Autonomie (anciennement nommés Foyers Logement puis EHPAA Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Autonomes), structures non médicalisées.
On retrouve dans ces établissements à peu près les mêmes propositions  :

  • Espace sécurisé
  • Accompagnement individualisé
  • Service hôtelier
  • Offre d’activités …

Pour en savoir plus sur l’hébergement temporaire pour les personnes âgées voir le site www.pour-les-personnes-agees.gouv

-Des personnes en situation de handicap de moins de 60 ans :

Toute personne en situation de handicap peut légalement bénéficier d’un accueil temporaire sur une durée maximale de 90 jours par an, accueil qui peut être en mode séquentiel (par périodes programmées sur l’année) à temps complet ou partiel et avec ou sans hébergement.
Cet accueil vise à maintenir ou développer les acquis et l’autonomie de la personne et à faciliter ou préserver son intégration sociale.

Cet accueil temporaire peut être :

  • une réponse ponctuelle à un besoin de disponibilité, de repos, de soins (…) de l’aidant, ou à son absence
  • une réponse à une interruption momentanée de prise en charge
  • une opportunité de changer de cadre de vie ponctuellement,
  • une réponse adaptée à une modification ponctuelle et/ou momentanée des besoins de la personne en situation de handicap…

L’accueil temporaire est proposé dans les établissements médico-sociaux pour enfants en situation de handicap tels que les IME (Institut Médico Educatif) ou pour adultes en situation de handicap tel que des MAS (Maison d’Accueil Spécialisé), Foyers Occupationnels , ou dans des structures hospitalières…

Pour en savoir plus sur l’accueil temporaire en faveur des personnes en situation de handicap, cliquez ici.

Quelles sont les démarches ? Quels sont les coûts et les possibilités de financement ? 

Pour les personnes âgées de plus de 60 ans, la demande d’accueil se fait directement auprès des établissements.
Pour trouver la liste des établissements pour personnes âgées qui en proposent voir l’annuaire du site www.pour-les-personnes-agees.gouv ou contacter le CLIC (le Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique pour les personnes de plus de 60 ans et leur entourage) le plus proche du domicile de la personne aidée.
Un CLIC est un guichet d’accueil unique qui intervient sur une ou plusieurs villes (ou petites communes) et qui propose une écoute, une information, des conseils, un soutien auprès des personnes de plus de 60 ans ainsi que des aidants. Pour trouver le CLIC.

Selon le type d’établissement (EHPAD ou Résidence Autonomie) ou de services (familles d’accueil) les coûts sont différents tels que :

  • un prix de journée (composé du tarif hébergement, du tarif Dépendance variant selon la perte d’autonomie de la personne âgée GIR en EHPAD)
  • un prix de journée également qui va varier en fonction des prestations choisies en Résidence Autonomie (avec ou sans restauration, et en pension complète ou non par exemple…)
  • un prix incluant la rémunération de l’accueillant familial (son salaire), des indemnités de frais d’entretien, et un loyer …

Différentes aides peuvent être sollicitées en fonction de la situation de la personne accueillie dans le cadre de :

  • l’ APA (Aide Personnalisée d’Autonomie ou ADAPA en Maine et Loire) pour les personnes dont la perte d’autonomie a été évaluée entre le GIR 1 et 4, avec possibilité de solliciter dans certains cas des aides financières supplémentaires (droit au répit et prise en charge des frais d’hébergement en cas d’hospitalisation de l’aidant qui ne peut être remplacé)
  • L’aide sociale à l’hébergement
  • L’Aide au logement
  • Des aides financières des caisses de retraite, mairies etc.

Pour obtenir plus d’informations sur les aides financières contacter le CLIC (le Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique pour les personnes de plus de 60 ans et leur entourage) le plus proche du domicile de la personne aidée.

Pour les personnes en situation de handicap, la demande d’accueil temporaire dans un établissement ou service doit être faire auprès de la Maison Départementale de l’Autonomie dans le cadre d’une demande d’orientation.
Pour plus d’informations sur la démarche voir le site de la MDA 49.

Selon le type d’établissement ou de services, les coûts sont différents tels que :

  • des prix de journée
  • des tarifs de prestation
  • des forfaits journaliers,
  • un prix incluant la rémunération de l’accueillant familial (son salaire), des indemnités de frais d’entretien, et un loyer …

La prise en charge des frais d’accueil temporaire est différente selon que la personne en situation de handicap est mineure ou adulte, et le type d’établissement. Elle peut dépendre de :

  • l’Assurance Maladie
  • de mutuelles ou complémentaires santé
  • du Conseil Départemental (aide sociale)…

Pour obtenir plus d’informations sur les aides financières contacter la MDA 49, Maison Départementale de l’Autonomie, 6 rue Jean Lecuit, 49000 Angers. Tél : 0800 49 00 49 (N°vert, appel gratuit). Site de la MDA 49


Union Départementale des Associations Familiales de Maine et Loire – 4 avenue Patton – 49003 ANGERS Cedex 01
Nous contacter : 02 41 360 444 – aidants49@udaf49.fr – Site internet : www.udaf49.fr
conception-réalisation Altacom